• Simplement des mots

    Nous menons tous une petite vie bien différente les une des autres.Certains vont au lycée, certains vont travailler, certains vont aux supermarchés, certains restent dans leur lit douillet... Mais chaque jours, de multiples activités se créés. Ce jour là, le 13 novembre 2015, certains ont décidés d'aller voir un match, d'autres d'aller boire un café, ou encore d'aller danser à un concert de rock. Ils se sont réunis entre amis, famille ou même étranger. Etranger car la plupart d'eux ne se connaissaient pas. Mais ils furent liés par un même événement. Comme ça, ça peut ressembler à un film d'action. Mais ce ne fut que horreur et abomination. Alors paisiblement entrain de discuter, de chanter, de danser, ils se sont mis à crier, à pleurer. 128 morts, un bilan horrifiant. Du sang, c'est ce qui à prédominé en cette soirée, de l'horreur, c'est aussi ce qui en ressort. Arme à la main, ils les ont fait se coucher, mais ils nous ont fait relever. Dans l'unité la France se lève, tout le monde fait part de son amour et de son humanité. Car c'est cette humanité que ces terroristes ont oubliés. Comment penser un jour qu'un tel massacre arriverait? Alors certes, on ne peut pas refaire le passer, mais on peut rester souder et avancer. Certains diront qu'ils faut oublier, mais nous n'oublierons pas. Le 7 janvier a recommencé, mais de façon plus acharnée, mais voyez vous, Charlie Hebdo reste dans nos pensée. Nos pensées... Elles vont aussi pour une grande parties aux victimes et à leur famille. N'oublions pas non plus que l'humanités ne dépend pas que des Français. Le monde nous soutient: Rio de Janeiro, Londres, San Francisco, Dublin, Sydney, New-York... Ils nous soutiennent au travers de ce passage bouleversant. Alors, nous cherchons tous à nous mobiliser. Publication sur les réseaux sociaux, rassemblements, vidéos, texte, chacun cherche à amener son petit mot. Nous nous sentons inutile, mais ensemble, nous essayons de surmonter cette épreuve. Pour beaucoup, nous y arriveront en nous exprimant. Chacun fait part de ses capacités pour traduire ce qu'il ressent. Ces peut-être pourquoi aujourd'hui j'ai essayé d'écrire. Je ne pense pas être douée pour faire de  beaux textes, je ne me considère pas comme écrivain, poète ou autre, mais je voulais tout de même m'exprimer, et partager. Je pense que le partage entre tous en ce moment et primordial.Alors certes, les pensées, les mots, les textes et tout ce qui en découlent ne permettront pas d'effacer, mais il montre encore une fois notre unité. Je veux aussi que vous compreniez qu'à tout moment, la vie peut vous échapper. Ces gens ne s'y attendaient pas, ils pensaient juste passer un bon moment, ils pensaient pouvoir profiter pleinement. Profiter, il ne faut pas oublier ce mot. Il faut profiter tant que vous le pouvez. C'est peut-être difficile à penser en ce moment, mais ça ne fera que vous rendre plus grand. Oui, prendre un café, danser, chanter, manger et tout ce que vous voulez doit rester un plaisir. La vie doit être un plaisir. Je suis une adolescente mais je compte bien encore profiter. Mais profiter, c'est aussi passer de bon moment avec les personnes qu'on aime. N'oublions pas notre famille, nos amis. Vous savez savez sûrement à quel point ils vous sont cher, alors pourquoi pas le leur montrer? Il y a tellement de signe affectueux qui peuvent les rendre heureux, mais nous les oublions trop souvent. Alors n'hésite pas à prendre soin d'eux. Car cette mère qui a laissé partir sa fille à un concert, ce petit garçon qui a vu ses parents partir lui aussi à un concert, ou dans un bar, ils ne les ont peut être jamais revu. Ce texte ne fait peut-être pas trois pages, mais je ne cherche pas à écrire un roman. Je cherche juste à m'exprimer, à montrer ce que je ressens. Alors je pense en avoir fini, mais j'adresserais encore une fois une pensée profonde aux victimes perdues et à leur famille, à leurs amis. J'adresserais aussi une pensée profoonde aux victimes qui ont pu survivre mais en qui ces événements resteront gravés, aujourd'hui doit être terriblement dur pour eux alors ne les oublions pas. J'ajouterais juste de ne pas oublier de prendre soin de vos proches, mais aussi de prendre soin de vous, et de  profiter de la vie et des belles choses qu'elle peut nous offrir.


     

    Vidéos sur le sujet qui m'ont beaucoup touchée: 

    Leo Attali: AUJOURD'HUI PARIS, DEMAIN LA VIE...

    Chakeup: PRAY FOR PARIS - 13/11/2015

    Marie Drew: [Texte n°18] : Pray For Paris

    Je vous conseil de regarder ces créations qui sont très touchante. Les textes disent ce qu'il faut et sont vraiment bien écrit.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Chakeup
    Dimanche 15 Novembre 2015 à 14:11
    2
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 22:18

    Très beau texte.

      • Dimanche 27 Décembre 2015 à 22:21

        Merci

      • Dimanche 27 Décembre 2015 à 22:23

        De rien :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :