• [Eklabugs] Orientation (2) : comment trouver ma voie ?

    Coucou!

    Je vous retrouve dans un nouvel article, pour une nouvelle session Eklabugs! Je vous invite fortement a découvrir ce projet! Pour ceux qui ne savent pas, c'est un projet mené par plusieurs blogueurs, qui consiste à donner un thème d'article chaque mois. Ainsi tous les blogueurs voulant participer à ce thème peuvent s'y inscrire, et publier un article sur le thème imposé dans un délai donné. Je trouve cette idée très originale et super intéressante afin de découvrir d'autres blogs! Ça peut aussi vous aider si vous n'avez pas d'idée d'article. Si vous désirez avoir plus d'informations n'hésitez pas à consulter leur blog. 

    Le thème de ce mois-ci est l'orientation. J'a déjà fait un article là dessus, celui-ci sera un article complémentaire au premier, donc si vous ne l'avez pas lu, je vous invite à le faire. Je parlerais ici de l'orientation scolaire, professionnelle. C'est un sujet que j'aime traiter, car j'ai moi même j'ai eu du mal à m'orienter, notamment au lycée, et j'aimerais pouvoir aider ceux qui rencontrent ce même problème. Aujourd'hui, je vais plus m'intéresser aux sources sur lesquelles on peut se renseigner, qui peuvent vous aider pour votre orientation. La plupart sont connues mais on n'y pense pas forcément!

    [Eklabugs] Orientation (2) : comment trouver ma voix?

    La première source dont j'ai envie de vous parler est Onisep. Onisep c'est un site, ou plutôt une plateforme qui regroupe des tas d'informations que ce soit sur le collège, le lycée, les formations post-bac, ou encore des fiches métiers. Je pense que c'est une plateforme très riche pour se renseigner sur les différentes formations, sur les écoles... Ce qui est bien c'est que vous pouvez y naviguer en recherchant un point précis, ou alors vous y balader en quête de trouver quelque chose qui vous convient, si vous n'avez toujours pas idée de quoi faire. Le gros plus du site c'est qu'on peut faire des recherches en fonction des centres d'intérêt, ou domaines et ainsi la base nous sort une liste de métiers ou de formations qui serait susceptibles de nous intéresser et auxquels on ne pense pas forcément, ou qu'on ne connait pas. Il y a tellement de métiers, qu'on ne peut pas se rendre compte de tout ce qui existe, ce site peut vous permettre de faire des découvertes dans des domaines que vous aimez. Ce que je trouve un peu dommage avec cette plateforme c'est que lorsqu'on recherche des métiers qui sont un peu plus "rares" les fiches ne sont pas toujours très complètes. Par exemple, la dernière fois je cherchais des informations sur le métier de professeur d'éducation musicale, je me suis de suite tournée vers ce site. J'ai été déçue de voir que la fiche ne donnait pas une description plus précise. Cependant ça reste un très bon site pour s'orienter, ou du moins se donner une idée de ce que l'on veut faire. Il existe même des fiches pour vous aider à entrer dans le monde du travail, telles que la rédaction du CV ou de la lettre de motivation

     Je vous conseille aussi d'aller dans des salons de l'étudiant. Dans les salons, différentes écoles, Universités, lycées se réunissent sur un même lieu afin de vous présenter leur formations, ou encore que vous puissiez poser des questions. En général, ça s'organise en fonction de petits stands, qui peuvent être eux-mêmes regroupés en fonction du domaine d'étude: les lycées, les Universités, les écoles d'Ingénieurs... Je trouve que ça peut être vraiment sympa pour avoir un contact avec des personnes, et même des étudiants faisant parti de ce domaine. En effet, ils peuvent vous expliquer en détail de ce qui est fait, sur quoi ça débouche, quelles sont les attentes... Les salons présentent une diversité de formations, vous pouvez donc vous renseigner sur des choses complètement différentes. La plupart du temps, ils sont organisés par L'EtudiantLeur site offre aussi de nombreuses informations sur le lycée, le collège, les formations post-bac. Je pense qu'il est très complémentaire au site Onisep. Vous avez d'ailleurs sur leur site un onglet consacré aux salons. Ce que je trouve bien sur leur site c'est qu'il dispose de nombreuses sources, dont des conseils pour des examens comme pour le BAC ou des concours, mais aussi la possibilité de trouver un stage en ligne.  Cependant, il faut savoir quoi chercher, car il ne présente pas de fiches en fonction des centres d’intérêt, comme le fait l'Onisep.

    Vous pouvez aussi vous abonnez à leur magasine. J'y étais abonnée à un moment, et ça vous permet d'avoir des témoignages d'élèves, des fiches sur des métiers, des lieux de formations différents tous les mois. Ça vous informe aussi dès qu'il y a un événement, tel que les salons de l'étudiant. Je trouve que leurs magasines sont enrichissants et si vous ne savez pas quoi faire, ça peut vous permettre de connaître de nouvelles filières, de nouveaux métiers tout au long de l'année. D'autres magasines existent pour l'orientation comme Phosphore.

    Une autre solution pour vous orienter; les portes ouvertes. Je trouve qu'on n'y pense pas assez, et pourtant selon moi ça peut aider quelqu'un qui ne sait pas vraiment quoi faire. Les portes ouvertes se font aussi bien dans les lycées, que dans les grandes écoles, les Universités... La plupart du temps elles se font en milieu d'année. Si vous vous renseignez avant sur des formations qui pourraient vous correspondre, avec ces portes ouvertes ça vous permettrez de vous rendre compte si la formation vous plairait vraiment, si c'est ce à quoi vous vous attendiez. Comme les salons, ça vous permet de rencontrer des professeurs, des étudiants qui sont dans ces écoles et vous permet d'avoir des informations plus précises sur les formations, parfois même d'obtenir des informations que vous ignorez totalement, ce qui peut être intéressant! Dans les Universités, ça peut aussi vous faire découvrir des formations étant donné que les voies y sont très différentes, et nombreuses ! On peut y trouver des tas de choses, voire même des filières qu'on ne connaît pas. D'ailleurs vous pouvez regarder le site des Universités près de chez vous, pour voir quelles formations ils proposent. De plus, si vous êtes à l'Université et que vous ne savez pas quoi faire, souvent il y a des conférences organisées, ou des petits salons auxquels vous pouvez participer. Je pense que c'est vraiment intéressant d'y aller si c'est sur un domaine que vous aimez car on peut y découvrir des métiers que l'on ne connait pas! 

    Enfin, je pense qu'il est aussi utile de demander conseil à vos professeurs. Posez des questions aux professeurs dont les matières vous intéresse, ils pourront vous orienter sur des pistes. Comme ils vous ont tout au long de l'année, je pense qu'ils peuvent aussi cerner une partie de votre personnalité et vous diriger vers des voies qui pourraient vous convenir. Enfin, vous pouvez rencontrer une conseillère d'orientation. J'ai été en voir une au lycée, car je ne savais pas quelle filière choisir, et elle ne m'a pas franchement aidé. Mais, chacun son expérience! Souvent, il y en a une dans les lycées, où vous pouvez prendre des rendez-vous. Sinon, il existe des centres où vous pouvez en rencontrer et où la plupart du temps ils disposent de sources nécessaires pour vous orienter comme des magasines, des articles, des statistiques... 

    D'autres blogueurs sur la plateforme ont traités de l'orientation scolaire: #Yuki,  Lila 

    J'espère que cet article vous a plu, qu'il pourra en aider certains même si j'ai un peu plus basé celui-ci sur l'orientation post-bac que sur l'orientation au lycée comme je l'avais fait dans l'article précédent. Savez-vous ce que vous voulez faire plus tard? Avez-vous d'autres astuces qui peuvent aider à trouver son orientation scolaire et/ou professionnelle? 

    Je vous invite à lire les articles des autres participants: Tsunn, Ella!, Eyael_GaellahEnavres*#Yuki

    Je vous fais d'énormes bisous!

    A bientôt.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Janvier à 18:45

    Et dire que je suis en plein dedans.. Coucou parcrousup, si tu m'entends.

    J'ai rencontré pour ma part jusqu’ici deux COP, et is la première ne m'a pas été utile, voire m'a mal conseillée sur mes choix (que je regrette en partie aujourd’hui), le seconde a su beaucoup plus m'aider. J'ai mon troisième rendez vous avec elle d'ici peu. Elle m'a aidée à trouver mes véritables centres d'intérêts, ce qui leur est liés, et surtout, elle va à présent m'aider à choisir mais quelle bon-dieu de prépa je veux... Toute seule, je ne sais pas comment je ferais ! N'hésitez surtout pas à aller les voir, même si vous ne savez pas quoi leur dire, surtout si vous ne savez pas quoi leur dire. Que vous ayez des projets ou non. 

    Bref ! 

    J'espère que ton article en aidera plein d'entre nous !

      • Mardi 30 Janvier à 19:15

        Oui je pense que ça peut être une bonne voix, si on ne sait vraiment pas quoi faire! Pour ma part ça c'est passé au lycée et c'était pour le choix de filière, ce qui peut paraître moindre par rapport aux choix post-bac. Et elle m'a dit "Vous pouvez tout faire, vous avez des bonnes notes". Merci. 

        Mais effectivement je pense que ça peut être intéressant pour les formations post-bac, elles disposent de beaucoup de documentations, et d'informations qui peuvent nous échapper!

    2
    Mercredi 31 Janvier à 12:02

    Pour la COP je vais peut -être bientôt aller la voir (de toutes facon en 3eme un rdv avec elle est obligatoire même si je le ferai quand même sans l'obligation)

    Mais juste un question: les formations post bac c'est après le bac? Ou sinon c'est autre chose?

    Ella

      • Mercredi 31 Janvier à 20:12

        Oui, post ça veut dire "après", post bac c'est bien après le bac^^

      • Jeudi 1er Février à 12:52

        J'espère qu'elle pourra t'aider!

        Effectivement, Enavres m'a devancée, il s'agit des formations que l'ont peut choisir après le BAC.

    3
    Mercredi 31 Janvier à 20:27

    Moi ça me fait bien marrer (façon de parler) cette société à cases, un peu comme Zézette qui n'arrive pas à tout mettre dans les cases de sa feuille de sécu dans le Père Noël est une ordure. Bon, Zézette n'est pas un exemple très flatteur dans le sens où elle à trop de cases à remplir sur le papier mais pas une seule de pleine dans sa cervelle mais bon... Pour ma part, j'ai suivi une filière scientifique puis artistique pour terminer par une maitrise de linguistique. J'ai jamais supporté qu'on me demande de choisir entre l'entrée, le fromage ou le dessert. Je suis du genre à prendre tout et à choisir ensuite :lol:

      • Jeudi 1er Février à 12:54

        Je suis assez d'accord avec toi! Mais notre société le veux ainsi... Rien qu'au lycée on nous demande un choix de filière, puis un an après de mettre des voeux pour le post-bac...

      • Jeudi 1er Février à 15:43

        La société est ce qu'elle est parce que tout le monde accepte et se plie. Moi je n'ai jamais accepté, j'ai touché à tout : le scientifique, l'artistique, le littéraire, le commerce, la finance... et je n'entre dans aucune case ! Je dérange parce que j'ai l'esprit curieux, informatable et je me suis forgée mes valeurs toute seule vu que ni la société ni mes parents n'ont réussi à m'imposer leurs normes par la manipulation ou la coercition. Comme beaucoup, dans mes années lycée et fac et même ensuite, j'ai essayé de me conformer parce que tout être humain a besoin de l'acceptation des autres, de cet amour illusoire qui n'en est pas pour se sentir connecté alors qu'en fait c'est tout ce qui le déconnecte de l'univers. Mais pour moi ça n'a jamais marché. Et finalement c'est une bonne chose même s'il y a un prix. Mais il est temporaire. Se faire bouffer l'âme par cette société a des conséquences bien plus sinistres et définitives. Si tant de gens ont des cancers ou se suicident, s'il y a tant de violence en ce monde, c'est que peu d'individus vivent en accord avec leur âme et pas juste le fait de l'environnement. La crise a bon dos. J'ai toujours entendu parler de crise depuis ma naissance. Y a pas mieux pour résigner les gens. Le sacrifice mon dieu quelle horrible connerie et quel concept débile qui a plus à voir avec une dette imposée qu'avec de l'amour. Ces parents qui se sacrifient pour leurs enfants qui en retour vont exercer un métier pour lequel ils ne sont pas faits mais parce que papa et maman se sont privés de tout pour que leur fiston (ou leur fifille) devienne avocat ou chirurgien ou reprenne le commerce familial. Non, non et non. Au risque de choquer certains, tant pis. Je vais faire un petit parallèle qui peut sembler n'avoir rien à voir mais qui a tout à voir. Avant hier, dans le bois de Vincennes, j'ai assisté à une scène incroyable : une sorte de meeting canin où une trentaine de chiens de toutes tailles et race, vagabondaient, laisses pendantes, en se poursuivant allègrement dans la joie et l'ivresse d'être libres et d'avoir de l'espace sous l’œil attendri de leurs maîtres. Aucun chien n'a cherché la bagarre parce que chacun avait son espace vital et pouvait mener, pendant cet instant de grâce, sa vie de chien telle qu'elle devrait être. Tenez les chiens en laisse et ils vont vouloir se bouffer le nez mutuellement. C'est la même chose chez les humains sauf que les laisses ne sont pas visibles mais qu'en plus on en a plusieurs (famille, employeur, gouvernement). Bon allez je me tais ! Ne faites pas de choix trop restrictifs. Attendez d'avoir découvert plein de choses avant de savoir ce que vous aimez et ne vous laissez pas mettre trop la pression. Être responsable et adulte, c'est assumer les conséquences de ses actes, paroles et intentions. Se trahir soi-même engendrera les pires conséquences. Ne sacrifiez pas ce qui vous rend heureux par sécurité. Soyez jardinier plutôt que comptable si c'est ça votre passion même si à priori ça rapporte moins et il y a moins de sécurité de l'emploi (un leurre, la sécurité n'existe pas — même plus dans les banques où tout votre argent peut disparaître quand le gouvernement décidera de crasher l'économie). La vraie sécurité est en vous, de savoir que vous pouvez vous faire confiance et comment pourriez-vous vous faire confiance si vous vous trahissez ? On peut toujours fuir les autres mais jamais soi-même. Certains ont bien essayé mais ça finit toujours très très mal. Écoutez votre cœur pas vos peurs même si elles crient bien plus fort.

      • Dimanche 4 Février à 13:41

        Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis. D'ailleurs mes parents m'ont toujours encouragée à faire ce que je voulais faire, et ceux même si j'avais choisis un domaine qui ne leur "convenait" pas. Ils ont toujours que nous ferions ce que nous voulions, et nous imposent aucun choix etc... J'ai peut être cette chance.

    4
    Jeudi 1er Février à 12:19

    J'ai aimé votre article :)

      • Jeudi 1er Février à 12:54

        Merci!

    5
    Jeudi 1er Février à 20:12
    Alors je viens de lire l'article d'Ella! Et c'est vrai que vous parlez de la même chose. Mais je vais essayer de ne pas faire le même commentaire^^
    En vrai, je trouve ça étonnant que tu ne trouves pas toutes les informations que tu veux sur Onisep pour professeur d'éducation musicale… c'est pas si rare que ça !
    En tout cas, même si ces sites peuvent donner des idées, je n'ai jamais trouvé ça assez complet… et il y a tellement de métiers qu'on ignore !
      • Dimanche 4 Février à 13:43

        Ahah oui!

        Oui et pourtant sur la fiche il n'y a que des informations futiles à mon sens. Mais disons que la formation qui mène jusqu'au métier est pas forcément beaucoup demandée. D'ailleurs si mes souvenirs sont bons la fiche est même regroupée avec professeur de danse. 

        Je suis d'accord qu'il y a beaucoup de métier qu'on ignore!

      • Dimanche 4 Février à 13:59
        Ouais, comme je l'ai dis sur je ne sais plus quel blog, tant qu'on est pas dedans, on ne sait pas comment c'est !
        Mais c'est vrai que parfois, on découvre des métiers, et on n'arrive pas à trouver quelles études il faut faire pour y arriver !
    6
    Samedi 3 Février à 00:35

    L'article est plutôt complet et intéressant. Bien que je fasse ce que je veux, j'ignorais qu'il existait autant de choses ! Certains de mes amis, pourtant à la fac ou autre, ne savent toujours pas quoi faire comme métier.

    Même après le lycée, y'a encore plein de réorientations possibles. Au final, se trouver un métier ne s'arrête pas au lycée, et on peut se trouver de passion pour une nouveauté d'un jour ou l'autre ! Donc, faut garder espoir et ne pas s'effrayer si on ne sait pas où aller !

      • Dimanche 4 Février à 13:45

        Merci! Oui toujours pas facile de choisir à notre âge. J'ai aussi des amies pour qui s'est le cas, et qui pensent même à se réorienter!

        Tout à fait, et la diversité est encore plus grande après, on peut vite s'y perdre! Je suis tout à fait d'accord avec toi.

      • Dimanche 4 Février à 20:17

        Oui, au final, on ne s'arrête jamais ! Se spécialiser dans différents domaines, ça pourrait être cool au final ! On a plus vraiment la pression du choix, et on peut apprendre plus de choses !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :